AccueilActualitésLA MISE A L’ECHELLE DU EVOUCHER DANS SA PHASE CONCRETE

Actualités

LA MISE A L’ECHELLE DU EVOUCHER DANS SA PHASE CONCRETE

Maradi a abrité du 26 au 27 mai 2018, un atelier de formation des 81 membres des Comités de vérification de la distribution par E-voucher et les représentants des fournisseurs retenus dans le cadre de cette opération de distribution ciblée des semences par le PPAAO-WAAPP-Niger.

La date du 31 mai 2018 a été retenue pour le lancement généralisé du système Evoucher pour la distribution d’intrants agricoles dans 20 communes de 5 régions de notre pays.
Pour la campagne pluviale 2018, le Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP-Niger) et le Projet d’Appui à l’Agriculture Sensible aux Risques Climatiques (PASEC) vont conduire ensemble l’opération de distribution d’intrants par E-voucher dans vingt (20) communes soit dix (10) par projet. Le PPAAO va intervenir dans les régions de Maradi et Zinder et le PASEC dans les régions de Tillabéri, Dosso et Tahoua.
Après la formation des enquêteurs il y a quelques semaines, c’est autour des 54 membres des comités de vérification et des 27 représentants des fournisseurs d’être formés au processus de distribution électronique en vue d’assurer un succès éclatant de l’opération qui débute le 30 mai 2018.
81 participants ont été ainsi formés pendant 2 jours pour maitriser les procédures de validation et de vérification des bons E-voucher envoyés par SMS aux producteurs et aux représentants des fournisseurs. Pour une bonne exécution de cette opération,  ce sont au total 81 personnes dont au moins par centre de distribution qui se sont familiarisés aux quelques termes techniques en usage dans le cadre du E-voucher. Pour la région de Maradi ce sont 30 membres des comités de vérifications (8 à Goula, 4 à Soly, 6 à Chadakori, 4 à Guidan Sory et 8 à Tessaoua) et 15 représentants des fournisseurs (4 à Goula, 2 à Soly, 3 à chadakori, 2 à Guidan Sory et 4 à Tessaoua). Au titre de la région de Zinder 24 membres des comités de vérification (4 à Gamou, 4 à Bouné, 4 à Ollelewa, 8 à Gangara et 4 à Gouchi) et 12 représentants des fournisseurs (2 à Gouchi, 2 à Bouné, 2 à Gamou, 2 à Ollelewa et 4 à Gangara) soient un total de 81 personnes.
Notons que tous les 4 membres de chaque comité de vérification sont nommés par arrêté du maire. Les 2 membres des comités ayant bénéficié de la formation ont été chargés de transmettre les connaissances ainsi acquises à leurs collègues qui n’ont pas bénéficié de la formation. Chaque comité est composé des chefs de services communaux de l’agriculture et de l’élevage, d’un représentant du maire et d’un représentant du chef de canton/village. Toutefois, certains Chefs de Districts Agricoles et Chefs de Postes de l’Elevage étant actuellement en train de mener les enquêtes, ils ont été remplacés par d’autres résidents lettrés.

Mot du Coordonnateur

Dr. DAN-JIMO BAÏNA Coordonnateur

coraf

Ecowas

Traffic des visites sur le site

6.png6.png5.png1.png7.png
Today38
Yesterday106
This week407
This month1414
Total66517

Who Is Online

2
Online

FRIAMUTCE_AUGUST+0000RAUGUST_SHORTAMUTC_0C2
Go to top