AccueilActualitésFédérer les actions menées par les projets Banque Mondiale en vue d’une meilleure efficacité sur le terrain

Actualités

Fédérer les actions menées par les projets Banque Mondiale en vue d’une meilleure efficacité sur le terrain

bm« Synergie et complémentarité » entre les différents projets financés par la Banque Mondiale au Niger, pour éviter de disperser les efforts et les financements. Cette approche était au centre d’une rencontre organisée ce mercredi 2 septembre 2015 entre le nouveau Représentant Résident de la Banque Mondiale au Niger et les projets et programmes de développement de son portefeuille au Niger.

 

L’objet de la présente rencontre, a rappelé Monsieur Siaka Bakayoko, est d’établir une passerelle de dialogue ouverte et franche dans un souci d’efficacité et de transparence dans le cadre de la mise en œuvre des différents projets. Ainsi, a-t-il expliqué les résultats obtenus par un projet A doivent servir de point de départ à un projet B. Par conséquent, cela nécessite la mise en place d’une véritable coordination entre les projets.

Autre aspect sur lequel a longuement insisté le Représentant Résident de la Banque Mondiale, il s’agit de la visibilité autour des activités des projets. Il faut communiquer, beaucoup communiquer et bien communiquer pour que les Nigériens soient amplement informés des actions multiformes et louables que mènent les projets Banque Mondiale sur le terrain au profit des populations. Monsieur Siaka Bakayoko a recommandé une plus grande présence de ces projets dans les journaux, les télévisions et les radios de la place.

Ainsi donc la nouvelle approche consistera d’abord à davantage exposer les projets en vue d’une appropriation par les populations, ensuite bâtir et solidifier une plateforme des connaissances acquises afin de les vulgariser de manière plus efficiente pour la réduction de la pauvreté et la croissance inclusive.

La parole a ensuite été donnée aux différents coordonnateurs des projets pour une présentation succincte de leurs réalisations en mettant en avant les axes de synergie. Les différentes présentations ont fait ressortir l’existence de plusieurs axes de collaboration entre plusieurs projets ; mais ils sont rarement exploités et mis en commun. Cependant il existe quelques projets qui mettent en commun leurs efforts. Le cas du PPAAO/WAAPP-Niger et le Prodex qui collaborent étroitement pour la mise en place d’une unité moderne de production de Kilichi en est illustratif.

A l’issue des exposés, il a été retenu que les projets prospectent les axes de synergie qui existent en eux en vue de les renforcer. Après l’identification de ces axes de synergie, il s’agira de les prioriser en vue d’enregistrer des résultats qui répondent aux attentes des bénéficiaires. Rappelons que cette réunion de synthèse fait suite aux visites de prise de contact et d’échange effectuées il y a quelques jours par le Représentant Résident de la Banque Mondiale au niveau des projets financés par l’IDA.

Mahaman Chamsou Maïgary

bm1bm1

Mot du Coordonnateur

Gouro

Pr. Abdoulaye Soumana GOURO

coraf

Ecowas

BM

Traffic des visites sur le site

3.png9.png1.png4.png0.png
Today7
Yesterday63
This week142
This month1196
Total39140

Who Is Online

1
Online

WEDAMUTCE_SEPTEMBER+0000RSEPTEMBER_SHORTAMUTC_0C2
Go to top